Vous pouvez m'aider à subvenir aux frais de ce site en m'envoyant des livres à vendre

(les frais de port vous seront remboursés)

Jacques Ars. 13 rue de Saint Malo. 35000 Rennes. tél 0666 304 111

 

LES ANCIENNES NOUVEAUTES

ou pseudo blog

recherchez des livres sur AMAZONE .FR

 

 

1er mai, encore une très belle fete de la paresse !

Merci les Troubadours du chaos. Et tant pis pour ceux qui ronchonnent sur Ouest-france !

 

2010 :20 et dix : Bonne année de Vins et de disks !!!!!

bon, on fait mieux des fois . Mais le coeur y est !

Trois petites photos du marché des Halles à Bruxelles le 7 janvier 2010 !

 

 

bonne année 2010 !

Restez Debout !

 

 

 

 

9 oct 2009 Frédéric Mitterrand : Pour avoir lu ce livre peu après sa sortie, la polémique qu'il soulève aujourd'hui ne m'étonne guère ;  la première réflexion que je m'était faite quand il a été nommé au ministère a été  : j'espère que l'entourage présidentiel a lu ce livre ! Qu'y a-t-il dans ce livre ? Une première partie magnifiquement écrite sur sa mère, d'un style  proustien particulièrement réussi. Et une seconde partie un peu glauque et de peu d'intérêt sur ses aventures avec des prostitués thaïlandais . Rien de pédophile, puisqu'il parle de boxeurs, de garçons musclés, de sa joie d'avoir été pour une fois pénétré.

Hier le journal de 13 h de France Inter (le 8 octobre) a été abominable, (Mme Bouin ou Servajean je ne sais plus? ) la journaliste n'a eu de cesse d'assimiler la prostitution homosexuelle avec la pédophilie, convoquant comme seul témoin un avocat d'enfants-victimes qui n'avait pas lu le livre et auquel elle n'a cesse d'arracher une condamnation, alors même qu'il avait commencé sa prestation en précisant que le tourisme sexuel n'est pas un délit en tant que tel, que seul l'abus de mineur(es) dans ce cadre est punissable ! Du lynchage, pas du journalisme, alors que le sujet est si sérieux et que tout acte pédophile est si justement délictuel et criminel ! A côté, la prostitution entre majeurs en Thaïlande, à Amsterdam Moscou ou Paris, est légale et son jugement c'est de la morale. Mais je ne pensais pas celle de la droite aussi élastique ! Je me pose une autre question, si cette affaire avait été faite par un hétérosexuel consommateur de prostituées asiatiques, aurait-il pu garder son poste ? Espérons que oui.

5 .10.2009 bon, avec l'âge je n'ai pas grand chose à dire

Mais j'ai juste envie de communiquer une recette de ce jour ci .

  FAIRE 2 FOIS 4 REPAS EN AMOUREUX AVEC UN POULET

Prenez un poulet à la taille de votre apétit. Découpez les cuisses, les ailes avec un peu d'épaule, les filets (bréchets, blancs), et la carcasse.  Cuisinez ces morceaux (on peut congelez les autres) pour deux : Cuisses : à la provençale, avec courgettes, tomates et poivrons, etc, accompagnement : pâtes fraîches.   Blancs avec champignons (pleurotes) crème ; accompagnement pommes de terre à l'eau . La carcasse : à cuire façon poule au pot : navets, carottes,céleri, poireau, etc .  Ce qu'il reste du bouillon mouliné fait une excellente soupe. Et pour finir marinez les ailes dans du citron et cuisinez un couscous à l'oriental (avec pignon raisin coriandre, etc) en accompagnement . Bisous !

 

A Dimanche je suis à la vente de livre LGBT sur Paris, même si je n'en fais plus beaucoup !!!!!!

ci joint le communiqué :

Le Centre LGBT Paris IDF fête le livre cette semaine.
Un débat, une bibliothèque qui vous ouvre ses portes, un bal littéraire costumé littéraire au Tango et une vente de livres anciens et d'occasions LGBT avec ses spécialistes et ses amateurs ;  il y en a pour tous les goûts. Dimanche prochain n'hésitez pas à  passer vendre vos livres ou en acheter ! 
 

Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France • 63 rue Beaubourg 75003 Paris•

Accueil : 01 43 57 21 47 • Administration : 01 43 57 75 95 •

 Site Internet : http://www.cglparis.org • Mail : contact@centrelgbtparis.org

Membre de l’ILGA-Europe, de l'Inter- LGBT et du SNEG

Association à but non lucratif Loi 1901,  déclarée au J.O. le 7 avril 1993 •

 Agrément ministériel au titre de la Jeunesse et de l’Education Populaire depuis le 11 juin 1999

L’association est soutenue par la Mairie de Paris, Sidaction, le GRSP IDF, la Région IDF, la DRAC

 

31 aout 2008. petite apparition de bibi dans un petit reportage bidon de TV-Rennes sur un étudiant rennais narcolepsique.

14 aout 2008. Un petit commentaire sur les UEH de cet année

18 Septembre 2007 : regardez moi à la télé sur : TV Renne

 

9 mai 2008 : Les 60 ans d'Israël . Est-ce juste que ce soit les européens qui ont martyrisé les juifs ( ce sont les romains les qui ont chassés  de Palestine, les européens qui se sont acharnés à les détruire ou à les éliminer ; -pogromes, inquisition,  Schoa, etc hélas !..-) et que se soient  les arabes qui payent maintenant... ironie de l'histoire.

1er mai 2008 : N'oubliez pas la fête de la paresse rue Saint Malo

30 avril 2008 : Petit tour à la Bernique. Façon poète, façon bière, couleur Garance . "elle avait sur ses seins un gilet d'une modestie malhonnête. "

 

Avril 2008: concert de Brigitte fontaine au Majic Mirror ! Chamanick ! épouvantaillant ! Ah que la vie est belle....

26 Mars 2008 : déjà le printemps ! désolé de mes retards, je suis débordé ! Sur place j'ai rentré beaucoup de livres sur la Bretagne. Ci contre une carte assez originale de Claude Poullaouec, peintre naïf du Finistère des années 1900. Quelqu'un en connait plus sur lui

 

 

15 Février 2008 : Très belle exposition de Bernard Collet Aux Champs Libres !

 Incroyable ce matin sur France Inter un acteur de 102 ans qui a connu De Max !

 

18 Janvier 2008 : Je n'ai toujours pas fait mon choix de liste ... A Demain samedi place Saint Anne !

8 Janvier 2008 L’année 2008 commencera par les élections municipales. Bien que devenu très dubitatif sur la pertinence de l’action politique, j’ai tout à croire que cette élection dans notre bonne ville de Rennes sera un peu plus mouvementée que l’habituel tour de congratulations d’Edmond Hervé. Même à droite ! Ceux qui me disaient que le leader local s’était volontiers écrasé devant le parachuté sarkosiste, m’étonnaient un peu… Nous l’avons entendu il y a cinq jours ruer dans les rancarts, près à squatter la liste du Modem, évoquant même les vieux saint du Marquis de Sade local. Siam siam siam du bois, à la mode à la mode …

Quant à la jeune pousse de gauche née sous le vieux Chêne Edmond, j’espère pour le second tour qu’il sera se débarrassé de l’image d’un candidat « des promoteurs » et prouvera qu’il n’est pas que le fruit… du dit chêne.

 J’ai eu hier (7 janvier) deux propositions de listes : une confirmation par le très désordonneux Yves Juin de ma présence sur la liste « Rennes, à Gauche toute » liste LCR (simplifions). Et une approche non officielle pour la liste Verte venant d’un Jean-Marie Goater semblant particulièrement apprécié les patrons et les anciens patrons de bar. C’est des demandes qui font toujours plaisir - on se sent toujours « sorti » pour quelques heures de son has-been bien mérité-, Merci !

Puisque c’est une élection publique je peux vous donner ma pensée : je regrette d’abord qu’il y ait deux listes. Je sais bien que l’histoire (on parle même de petite histoire entre les deux gros responsables de ces groupes politiques), les idées nationales, les enjeux financiers, etc,  rendaient impossible une liste commune ; mais je reste persuadé que l’Electorat de ces deux partis est très proche et qu’une liste mixte de moyen (un candidat de chaque tendance en alternance sur une liste commune avec un discours et un programme différent ; après tout, il y a deux cotés aux tracts électoraux et aux professions de foi) était préférable.

C’est pénible de creuser les différences qui peuvent justifier un choix, quand on sait bien que l’adversaire n’est pas là, et que la division fait le jeu de nos ennemis !

Ce que j’aime chez l’extrême gauche, et la LCR en particulier près de laquelle j’ai souvent marché (second sur la liste aux dernières municipales, et subventions indirectes par le reversement des financements publics affectés aux voix des législatives, à nos aux autres élections : les Grignoux, le Petit peuple de gauche, le Dindon de la farce, Plus verre que moi tu meures, le GAZ, La sauvegarde de la Galette saucisse, Ars attaque, le RUT…), c’est une certaine idée de la la fierté et de la défense du travail, de la beauté de l’outil industriel. On peut être fier de la culture ouvrière, salariale, et on doit la défendre : je reste persuadé de la réalité et de la pertinence de la lutte des classes. J’éberlue quand j’entends dire que cette lutte est démodée, comment la majorité des salariés ont intégré le fait qu’elle n’est plus nécessaire. Comme si une seule minute les classes sociales dirigeantes l’avait abandonnée, comme si une seule minute elles avaient arrêté de se servir sur le dos du travail des autres ! Un exploitant c’est fait pour penser qu’un salaire doit être bas et un profit élevé. C’est par la lutte qu’on obtient (garde faudrait-il dire aujourd’hui) ses droits, ses revenus ; lutte active (grèves, révoltes) lutte passive, (défense d’un l’Etat juste et social avec une fiscalité répartitative).

Et je n’ai rien contre les gens riches ( et ce n’est pas à 4000 euros que je considère que l’on est riche), ce qui m’énerve c’est l’inégalité des revenus devant l’ensemble des prélèvements ;Il va peut être falloir qu’un jour les classes moyennes se rendent comptent que les gens riches ne paient quasiment pas d’impôt ! Il serait peut-être tend que l’on arrive à une fiscalité juste et assise sur l’ensemble des revenus. L’Etat prélève 50 °/° du PIB, ne peut-on pas prévoir une taxation généralisée de 50°/° de l’ensemble de nos gains, quels qu’ils soient, d’où qu’ils viennent, (travail, petits travaux, loyer, dividendes, intérêts, plus-value, héritage etc) ? Réfléchissez, au rapport qu’il y a entre votre fiche de paye brut (en intégrant les charges patronales payées quand même par votre travail !), rajoutez vos impôts locaux, les taxes sur les assurances, sur l’Edf etc etc.. et calculez… je ne dis pas que c’est possible, je dis que l’on pourrait au moins y tendre, à L’EGALITE DE TOUS LES REVENUS DEVANT L’IMPOT. Et pour aller plus loin je rajouterai bien un slogan « LES LOGEMENTS A CEUX QUI LES HABITENT » pour casser l’accumulation patrimoniale de quelques uns aux détriments des autres, au moins une fois dans ce siècle ! Mais qu’y puis-je, et cela ne concerne pas les municipales…

J’aime aussi dans la LCR peut-être son organisation, et comparée aux verts, la notion de groupe un peu plus soudée. C’est difficile chez les verts d’avoir des décisions communes : il y a le côté pur baba-écolo, tout à fait respectable, et de l’autre, le bobo-écolo impliqué dans les luttes sociales ; ça grince souvent entre ces deux courants. Dois-je me sentir contre les quatre voies ?  Contre les avions ? Contre les usines (c’est toujours mieux chez les autres) ? Je reste très dubitatif. L’arbre d’une place de centre ville est-il une grosse plante verte où une forêt à protéger… L’histoire ne prouve –t-elle pas que tout ce qui permet le voyage et l’échange est facteur de Richesses ? Même si je sais que ces richesses ne doivent pas nuirent à l’Ecologie du monde.

Et puis je suis un grognon ! Je me sens assommé par toute cette mode d’écologie à toutes les sauces et surtout la sauce surtaxe… J’ai le net sentiment que l’on manipule la cause écologique pour créer des pseudo organismes, et pseudo reversements qui n’aboutissent jamais que dans les mêmes poches bien obscures. En simple, je ne vois pas pourquoi si je fais un effort pour trier mes déchets, je dois payer plus cher au grand profit de Véolia. Et pour avoir personnellement participer à une grande manifestation culturelle de Rennes il y a peu, -où l’écologie, le recyclage est mis en avant-, force m’est de constater que l’effort fait pour l’écologie l’a été au détriment du social : heures de nuit pas payées, anciens salariés virés au profit de bénévoles, etc etc..  Désolé, à l’écologie je préférerai surtout le social, même si je reste persuadé évidement que l’on doit faire les deux !

Tiens, puisque le texte est long, et que l’on sort de Noël, ça ne vous énerve pas vous les associations qui font des paquets cadeaux à la sortie des grandes surfaces ? Quand j’étais jeune on bossaient en tant qu’étudiants quelques heures à faire ces cadeaux. Ca faisait un peu d’argent de poche à la charge des grandes enseignes. Maintenant quand je vois toutes ces grandes bourgeoises et ces fils de médecins vous faire de la retape en piquant des salaires d’appoint… Y’a des coups sur le chignon qui se perdent contre cette bénévolite qui tuent le salariat!

Voilà c’est fait ! Un petit coup de grogne qui  nous éloigne des municipales. Mais demain est un autre jour … et je vous dirai mon choix, à moins d’être marron des deux côtés. Mais je suis assez vieux pour que cela n’ait pas vraiment d’importance.

 et re bonne année !

 

 

2 Octobre 2007 : Ah enfin un peu d'orage pour rester à la maison ... en attendant la récolte des champignons... Au fait tout le monde se plaint du pain mais  connaissez-vous ce site : http://www.faire-son-pain.com ... Super et si facile à faire !

 

Mardi 3 Juillet .. Bon on prépare les vacances, je serai à Marseille aux UEEH . Bonnes vacances !

Vendredi 22 Juin : Un petit mot de Jules Vallès que j'adore, sur les jouets : "C'est qu'il m'est égal de regarder des jouets, si je n'ai pas le droit de les prendre et d'en faire ce que je veux ; de les découdre et de les casser, de souffler dedans et de marcher dessus si ça m'amuse... Je ne les aime que s'ils sont à moi, et je ne les aime pas s'ils sont à ma mère. C'est parce qu'ils font du bruit et qu'ils agacent les oreilles qu'ils me plaisent ; si on les pose sur la table comme des têtes de mort, je n'en veux pas. les bonbons, je m'en moque, si on m'en donne un par an comme une exemption, quand j'aurai été sage. Je les aime quand j'en ai trop. " p94 de l'édition folio 1980 de L'Enfant. (Pour moi lisez d'abord l'Insurgé puis l'Enfant et enfin le Bachelier). Que quand j'en ai trop!... vivement le soleil ! Un petit mot aussi sur Bacon.

Mardi 12 Juin : On approche du million de visiteur de ce site depuis le début ! merci ( en fin Mai : 924474 ! avec des pointes à 1600 / jour au mois de Juin !)

 

Lundi 11 Juin : Bon quoi de neuf, elle est pas belle la vie sous Sarkozy ? Avec des slogans de taffiottes maraisiennes comme la "France Présidente" cela ne pouvait pas aller bien loin. C'est comme pour l'orage, courbe le dos et attend que ça passe. J'en ai même profité pour aller prendre mon premier bain de mer dimanche, -et je peux vous dire qu'elle n'était pas chaude! - mais plus agréable quand-même que le bureau de vote et les magouilles du PS local.

Mardi 24 avril 2007 : Bon, tous les vieux et les vieilles ont pris un coup sur la tête ; c'était sans doute une élection de trop pour Arlette, et un candidat de trop pour José. J'ai eu le nez fin de penser que Ségolène n'avait pas besoin de ma voix pour ce premier tour, tout compte fait. Mais si on continue à voir partout tous les vieux cons mitterrandiens reprendre le pouvoir derrière Ségolène, ça ne va pas me pousser à aller voter ! Vos gueules les Kouchner, Rocard, Emmanuelli... et j'en passe. Merci pour ceux qui m'ont vu au journal de 20 heure de France 2 de lundi soir.

Mercredi 18 avril 2007 : Alors et cette campagne ?  Puisque c’est la mode, je fais mon propre point. Arlette fait partie de mon histoire, elle a été mon premier vote à 18 ans, vote un peu rebelle dans un milieu de petit commerçant de droite. J’ai souvent continué à lui donner ma voix car elle était la seule femme à se présenter. Le féminisme avant tout, -de toute façon, elle ne risquait pas de gagner-. Mais la nostalgie ne fait pas un vote. J’aime beaucoup l’homme José Bové mais son acharnement à se présenter, ce rajout d’une autre candidature à la gauche de la gauche, est un peu ridicule. Ah si Marie-Jo s’était présentée à la place de cet hallucinant Robert Hue incapable de tenir deux phrases de logique… Mais il faudrait ne pas avoir de mémoire historique pour voter PC. J’admire beaucoup Dominique Voynet (et pour être rennais j’ai une dent contre Cochet) mais leurs discours contre les aéroports et les autoroutes m’énervent  autant qu’un bobo qui me parle de social. Olivier Besancenot est plutôt ma famille politique, mais je trouve que la LCR manque d’utopie radicale et j’aurai aimé entendre des slogans comme « les appartements à ceux qui les habitent » « égalité des revenus devant les prélèvements » etc… J’aime le côté industriel de la culture d’extrême gauche, l’exaltation du travailleur et de la travailleuse, la beauté d’une usine, d’une prouesse industrielle… mais on s’y heurte tant à un monde de cons et de conservateurs. Essayez de faire comprendre qu’en réintégrant les charges patronales au salaire d’un employé, vous arrivez sur son travail à un taux de prélèvements inique. Comme si ces charges n’étaient pas payées par le salarié lui-même !  Alors je reste très dubitatif. Désabusé, j’ai toujours pensé que le seul changement possible dans cette élection était l’arrivée d’une femme à la tête de l’état. (Et tant pis pour ces fieffés saligauds de socialistes s’ils n’ont pas réussi à faire le ménage de tous les collabos de Mitterrand. Il paye cher aujourd’hui leur don à 80 ans d’un poste  de député européen à Rocard, rions !) On ne pourra pas s’attendre à plus de défense des individus contre les grands groupes, contre les appareils écrasant de l’état. (voir ma rubrique du 13 Mars). Le seul problème c’est qu’il faudrait qu’elle soit au second tour….  Et là, ça m’emmerde franchement d’aller voter, on verra Dimanche.

Mardi 9 avril 2007... bon on s'ennuie toujours autant dans cette campagne, autant lire un bon bouquin ! Pour ceux qui trouve que les jeunes ne savent plus écrire et que les SMS déforme l'orthographe, voici une petite carte postal d'un infirmier de 1915 : " Monsieur et Madame B.  et leur enfant    Je répond à votre l’éttre quit ma fait grand plaisir en à prénent que vous être touse en bonne santé pour le moment et je désir que ma carte vous trouve de meme quel me quite ten qua mois je si toujour en bonne sante pour le moment pour ma permision panse man avoir dans le prochain moi du 15 au 20 Novembre pour huis jours je pensait man allé plus vite maison à beau cou de blésés sa nou donne beaucou d’ouvrage on peu san à lée que deux à la fois sa fait qu’il faut bien san don né le tours quand je men y rait je vous en vairait un peti mots il fait meauvais temps  pour le moment il fait beaucou de venps et de la pluies voila 15 jours que je nait pas recû de nouvel de mait parents et de mon frere il et o dépots il à des rumatise dans les jembre il ne pouvait pas marché .  je ne voi plus rien à vous maqué pour le moments que de vous souhaite le bonjour à tous la maisonnée. Envoie de monsieur G. Amand infirmier . Hopital Hotel de France N° 101 par Perros Guirec . 26 Octobre 1915 " la voir : Ma carte N° 21521730 sur Delcampe

Mercredi 27 mars 2007 .  Quelle campagne ! Y'a de la neige à la montagne ??? et personne qui fait des dîners "de poates" sur sur les bobo-élections !

Mardi 20 mars 2007 .  Quelle campagne ! C'est pourtant ma famille politique, mais je trouve un peu "farfelu" que presque 50°/° des candidats soient issus de l'extrême gauche, non ?

Mardi 13 mars 2007 . Quelle campagne ridicule ! aucune vue qui s'élève, aucune réforme de structure. L'âge me donne la philosophie politique de Miss Marple (Agatha Christie)- (c'est un surnom que j'aimerai bien d'ailleurs)- : voyons ce qui se passe dans notre jardin, pour juger ce qui se passe en dehors. Et dans mon jardin j'ai été estomaqué de la disparition des bornes de secours route de Saint Malo passée de force au domaine départemental. Un fonctionnaire ayant décidé du jour au lendemain que les bornes ne dépendaient plus du centre d'appel d'état. Ah que j'aimerai le nom de ce collabo de la bêtise qui prenant de court et de surprise l'ensemble des usagers et des élus décide une pareille mesure. Mais que peut-il se passer dans le neurone d'une tête de con pareille ?  De ce petit Suffisant sorti des grandes écoles sans doute et qui pense que tout le monde a un portable ! Mais quel candidat peut assurer le respect de la population et du service de l'Etat....

Et dans mon jardin je n'ai toujours pas digérer le doublement du prix de la médecine du travail, voici ma lettre à la AIMT :

"Monsieur le Président du Conseil d’administration

Monsieur le directeur 

    Je me permets par cette présente et après deux mois de profonde colère de vous faire part de mon énervement au sujet de votre tour de passe-passe qui consiste à faire passer la consultation de la médecine du travail au prix incroyable de 170 euros. (doublement)

    Je suis abasourdi d’entendre des gens de votre profession défendre un acquis social si nécessaire en rendant par ailleurs ridicule son montant.  Comment maintenant ne pas être d’accord avec ceux qui réclament la suppression de cette obligation – et ils sont nombreux-  quand vous vous rendez par vos abus,  indéfendables ?

      Je me suis permis d’attendre deux mois pour ne pas vous traitez de « f….. », comme tous ceux qui profitent d’un petit droit légal pour abuser de leur position et faire d’un idée généreuse un simple Ban à finances. Espérez que ne tombe la branchent que vous sciez ! J’en aurais pour ma part aucun regret, malgré mon appartenance à la gauche." Mais quel candidat fera le ménage dans tous les pseudo organismes qui profitent de la puissance d'état pour récolter de l'argent à leur seul profit ? .. et je ne parle pas de la formation permanent

 

27 fév 2007 : à ne pas louper aujourd'hui sur le site France Inter le quartier libre de Mlle Cartier.. ou comment les poules vote Bayrou !

22 02 2007 : Quelle mascarade ces présidentielles... et Noël Mamère que j'avais tendance à prendre pour un des plus honnêtes de la bande, qui se fait piéger à nous prendre pour des courges nées de la dernière pluie... et vive le réchauffement !
◄►

Petite photo des gras.. le Bouquiniste et son double ont attrapé un marin de Douarnenez !

 

19 Février 2007 ... Et c'est les Gras à Douarnenez !

11 Février 2007 c'est bien tôt les vacances, l'été approche... Plongeons nous dans une correspondance glanée au dos de mes cartes postales sur les vacances d'une famille bourgeoise de Rennes au Pouliguen l'été 1922. (dommage je n'ai pas tout garder !)

 

Le Pouliguen Mardi 29 Août 1922

Mon petit papa chéri. Comme je l’avais pensé ta lettre datée de samedi n’a été distribuée  qu’hier lundi à midi, aussitôt après le déjeuner je suis montée écrire à Blanchard, Nicourt, Jobart, Haas et le miel, afin que le courrier ne soit pas en retard ; ensuite je suis descendue sur le sable retrouver les enfants, lesquels depuis le matin avaient construits un boyau de 3m de long et plus profond qu’André, puisqu’on ne le voyait plus lorsqu’il état dedans. Avec la marée montante il s’est élevé un brouillard très épais qui est tombé en pluie fine, nous nous sommes tous réfugiés sous une tente vide, puis comme le temps s’annonçait pas beau, j’ai regagné la chambre, André et jacques firent des découpures, puis ensuite ils firent une partie de balle dans le corridor ; l’après midi se passa comme cela, comme il ne pleuvait plus, nous avons fait une petite promenade avant de dîner. Le repas nous fut servi dans le salon à la grande joie d’André. Puis ensuite promenade traditionnelle devant les baraques de la foire et à dodo.

Merci de l’offre de rester, mais comme André voit ses petits camarades Gérard et jacques partirent, il préfère s’en aller ; de mon côté comme mes dispositions sont prises je préfère ne rien changer ; de retour à Rennes s’il fait beau j’ai promis de sortir quelques après-midi avec eux. Hier nous n’avons pas vu du tout Gérard, il a dû aller se promener avec sa famille, ils partent demain matin.  Jacques et ses parents partent ce soir, c’est bien dommage qu’André n’ai pas fait sa connaissance plus vite car ils s’entendent très bien, il est vrai qu’il a 11 ans, comprend mieux et son papa à l’air de le tenir très rigoureusement.

Ce matin le soleil (il est 7h) se lève très beau, j’espère que pour notre dernière journée nous aurons du beau temps. Je fais les malles aujourd’hui, elles seront conduites et enregistrées cet après midi ; je t’assure que c’est rigollot (sic), toute la journée d’hier on a vu les voitures mobilisées pour le transport des bagages ; de l’hôtel c’est un immense camion qui ramasse toutes les malles l’après-midi.

Je vais avoir le plaisir de rentrer à Rennes avec mon cou guéri, les dernières grandes croûtes sont tombées hier matin, je t’assure que j’en ai souffert et que cette année je n’ai pas de chance avec mes voyages. Hier une partie des pensionnaires ont pris le vapeur pour aller à Quiberon voir où a eu lieu le naufrage du cuirassé « France ». J’ai pensé un moment y aller, mais avec les enfants ce n’est pas facile et puis j’ai pensé avoir peur de revoir le serpent de mer !!!

Alors mon cher papa, c’est la dernière lettre que je t’adresse puisque demain soir je serais près de toi. Je te quitte en attendant le plaisir de t’embrasser bien fort demain soir. Ta petite femme. André doit t’écrire, mais il ne sait pas ce qu’il veut mettre, il est toujours paresseux.

 

31 Janvier 2007 c'est bien tôt les vacances, l'été approche... Plongeons nous dans une correspondance glanée au dos de mes cartes postales sur les vacances d'une famille bourgeoise de Rennes au Pouliguen l'été 1922. (dommage je n'ai pas tout garder !)

Le Pouliguen 26 août 1922

Mon cher papa

J’ai eu une lettre de toi hier à midi et une autre le soir, c’est en compensation des jours où je n’ai rien ; je sais que ce n’est pas ta faut, mais celle de la poste ; en raison de l’affluence du courrier, il y a encombrement et les postiers font ce qu’ils peuvent. J’ai écris chez Nadal -Lévy -Boutin Marie -Boudineau à Milly puis ta lettre pour ton client que tu trouveras ci-jointe . –si tu me dis la vérité, je suis contente que tout marche à ton goût. Je n’étais pas tranquille au sujet de mon postal, j’avais peur qu’il ne se perde et j’avais vu sur mon récépissé que je n’avais droit qu’à 25f, comme il en valait davantage, je suis bien aise qu’il soit arrivé.

Hier le temps est resté sombre toute la journée mais sans pluie. Le matin après notre toilette, toujours la même promenade, poste, église, marché, en compagnie des enfants et de Gérard lequel est venu me dire que sa maman n’était pas partie par le train de 6h comme elle en avait l’intention, parce qu’elle avait divers achat à faire et ne m’avait pas dit au revoir ; qu’elle viendrait dans la matinée me voir au bois ; alors j’y suis allé m’y asseoir avec gaîté et notre ouvrage manuel en l’attendant et pendant que les petits jouaient à la balle. Elle est venue vers 11h, puis est partie déjeuner. Comme elle avait toute sa famille je ne suis pas aller la conduire à la gare pour le train de 13h.

Nous avons pris nos disposition pour le train de 14h33 et nous sommes allées passer l’après midi au Croisic. J’ai refait avec les enfants notre visite de Juillet. A la poissonnerie il y avait arrivage de poisson, tous les bateaux rentraient avec la marée montante et déchargeant leur pêche. J’y ai vu Mr Denis en grand travail. Puis nous avons été voir la jetée et la plage près du sanatorium, en revenant et comme nous allions pour voir Mme Denis nous l’avons trouvée se promenant en compagnie de la mère à Mme Rabadeux . Nous avons causés pendant un moment et nous nous sommes quittées. Sur ses conseils je suis passée à la poissonnerie demandé à son mari une belle langouste vivante que j’apporterai mercredi soir, il me la vend meilleur marché qu’ici et plus en confiance. Puis nous sommes allées nous asseoir afin de terminer l’après midi, sur les rochers bordant la plage. Tout en brodant nous avons assistés aux évolutions des baigneurs et aux effets de vagues ; mais les enfants préfèrent la plage du Pouliguen et encore plus celle de La Baule, il y a plus de place et le sable est plus fin. Ensuite retour à la gare, départ à 6h31 – retour à l’hôtel en passant par le port afin de pouvoir s’arrêter voir les bateaux ; puis dîner et quoique jour de maigre, assez copieux, surtout grâce à notre pêche de crabes, mais enfin hier trop rien à redire. Puis à la fin du dîner, Mme Le Ludonnec avec son fils (cette dame à la table de laquelle on nous avait mis le premier soir et qui avait eu l’air si navrée de notre présence) est venue nous faire ses adieux, elle rentre plus tôt à paris, car elle souffre constamment de névralgies dentaires et passe ses journées dans sa chambre ; puis en cachette elle a en(voyé ? ) André chercher pour chacun un sucre d’orge. Voyant cela je me suis mise à sa recherche pour la remercier, je l’ai trouvée et nous avons passés la soirée ensembles, les enfants firent une bonne partie de sable et retour à dodo.

Encore une bonne journée de remplie. Nous devions retourner ce matin pêcher du bouquet, mais Guite est souffrante depuis hier soir, avec une dizaine de jours d’avance ; alors il est plus prudent de s’abstenir. Ce sera pour l’année prochaine.

Par ailleurs rien de nouveau. Les enfants vont bien et ne pensent pas au retour. Laine est toujours aussi lambine à manger et je suis forcée de me fâcher pour la faire manger. Ce matin le temps est encore sombre, mais il n’est que 6h1/2, le soleil se lèvera peut-être tout à l’heure. Je te quitte en t’embrassant très très fort comme je t’aime du reste. Ta petite femme Marguerite.

25 Janvier : Ah Mr Delaveau veut être notre prochain maire... après tout cela sera plus si simple si le parti des promoteurs, si bien soignés par Mr Hervé, rentre directement à la tête de la municipalité, non ?

22 Janvier ... bien tôt une analyse des mots gays dans le journal des Goncourt....

 5 Janvier 2007 commençons par Littell et les bienveillantes

 

23 Janvier : Les pédales perdent encore la tête !! Je viens de recevoir le dernier compte rendu de la réunion pour la Pride rennaise 18 Janvier. Après en avoir été le trésorier presque 10 ans, je sais que je n'ai plus le temps de participer à quoi que ce soit mais je suis catastrophé quand je lis " Pendant la marche, les badges sont autorisés, les drapeaux et les banderoles des partis politiques et des syndicats sont interdits " ???? A chaque fois qu'il y a eu une répression ou une manif contre un projet, une agression, une injustice nous avons été très content-es d'avoir le soutien apporté par les militant-es de partis ou mouvements sociaux à venir ! Comment les refuser  surtout ce jour là quand on sait le mal que l'on a eu à les faire accepter la discrimination sur les orientations sexuelles ! Et eux, en cas de défilé politique, doivent-ils aussi interdire le raimbow flag ? Il faut redescendre sur terre, nous sommes déjà assez isolé-es et assez peu participatif-ves à la vie "politique" dans le bon sens pour faire  ce genre de recommandations hallucinantes !

 

16 Janvier : c'est parti pour les promesses ... en tout cas je reçois aujourd'hui le prix d'une visite à la médecine du travail : 170 euros ! 100 °/° et + d'augmentation par un tour de passe passe digne de ces voleurs qui pérorent : une visite à passer tous les deux ans mais à payer tous les ans !!! merci Mr Sarkozy! Y'a des claques qui se perdent!

30 Novembre 2006, bon anniversaire Luc . Et quelqu'un dont l'écriture m'a beaucoup surpris (en Bien), Cixous.

30 Octobre 2006. J'ai réparé les nombreux liens qui ne marchaient plus sur ce site, suite à l'abandon du nom de domaine Homoatao. J'ai même remis les pages sur moi (beaucoup plus jeune et plus bête), qui n'ont pourtant pas été refaites .. vous m'excuserez !

18 Octobre 2006 Je n'ai même pas le temps d'aller aux champignons .... et Coccinelle est morte !

 

26 Septembre 2006 . Ah vivement le mauvais temps que j'ai le temps de reprendre mes commentaires de lectures... N'hésitez pas à enregistrer les pages de ce site si vous l'aimez, je ne sais pas si je ne le fermerai pas l'année prochaine, faute de moyens pertinents ...

Je m'aperçois que le lien "livre de l'auteur en vente" suite à l'abandon d'un nom de domaine ne marche parfois pas ... Je vais essayer d'y remédier dès que j'ai le temps ....

 

12 septembre 2006 Et puisque pour ceux et celles qui suivent vous savez que je suis plongé (et oui que é) dans l'histoire et le pourquoi des premiers chrétiens je vous livre une réflexion : 

Pourquoi nos religions sont-elles si morales ? ou pourquoi nous avons plus que des religions coupe-zizi et cache foufoune ?

    Je me pose la question de l’évolution des religions euro-méditerranéennes vers la moralité (au sens punitif et coercitif du terme en matière de sexualités). Est-ce une défense collective inconsciente face à une maladie sexuellement transmissible comme le sida ? Les recherches sur cette maladie (l’histoire du sida, Mirko Grmek ) ont tendance à affirmer que le VIH est un virus endémique aux singes et qu’il n’y a pas de raison de penser qu’il n’ait pas déjà plusieurs fois contaminer l’espèce humaine. Si sa virulence tient au hasard de la contamination, (contact, chasse, apprivoisement, cuisine des singes) sa propagation est directement liée aux modes de vies de l’espèce humaine à un moment donné.

    L’apogée de l’Empire de Rome, contemporaine de l’extension chrétienne, avec sa civilisation urbaine, le développement des transports de populations (volontaires ou forcés par la mise en esclavage), ses contacts avec l’Afrique, sa liberté sexuelle me semble un moment de l’Humanité très propice au développement de cette maladie lente... Si c’était le cas (c’est juste une réflexion) les groupes sociaux qui auraient prôner et pratiquer une morale sexuelle plus restrictive, se seraient retrouvés en face de la maladie plus forts, plus nombreux et plus dominants.

    Ainsi la diaspora juive aurait été favorisée par sa morale et son endo-sexualité (les textes antiques accusent souvent les juifs de refuser les contacts sexuels avec les non juifs). Autour de la diaspora, vivaient les non-juifs adeptes du Dieu unique les « gentils » les « craignant dieu », (j’ai lu qu’on les estime à 10°/° de l’Empire) qui devinrent les premiers chrétiens. Dans ces groupes ceux qui auraient prêché et vécu la morale la plus forte auraient été d'autant plus favorisés face au virus qu’ils ne pratiquaient pas la circoncision (qui rend le pénis moins réceptif au virus). Restriction sexuelle qui ira grandissante au fur et à mesure de la chute de l’Empire. Instinct inconscient de survie quand les plus tolérants « dégénèrent » et meurent (d’un antique sida) ?

    De même, si les populations pratiquant la circoncision ont été favorisées, je me fais la même réflexion pour l’Empire d’Orient où les musulmans, sur un terrain idéologique et politique favorable, (l’Arianisme qui nie la divinité de Jésus et est sévèrement réprimé) vont sortir gagnant.

Enfin bref, ce n’est qu’une réflexion soumise au vent des internoceurs et surtout pas une admonestation à la moralité, mais à sortir couverts !!! Vive la parole d’Yvan & Gilles ! … Jacques Ars 12 09 2006

 

Mardi 29 Août ... un petit mail que je mets pour ceux et celles qui font des recherches sur le travestisme au début du siècle . J'avais enchéri sur e-bay pour une cpa de travesti " Bertin" enchère tout de suite recouverte (précision du e-baiste) par "un italien qui collectionne les travestis du début du siècle , chaque semaine je mets en vente 3 a 400 cartes et il en trouve 15 a 20 à chaque fois . Il est très fort et comme souvent il me signale des hommes en femme, alors je crie au fou ! et il m envoie d autres photos et se sont bien des hommes (environ 5 a 10 % des femmes représentées sur les cartes sont des hommes , étonnant non ?  )  et encore plus marrant sur les cartes de fantaisie ou il y a des petites saynètes ce sont bien souvent des femmes qui tiennent le rôle d homme, les
collectionneurs m'étonnent tout les jours ...."

Lundi 10 Juillet

Bon j'ai vu qu'on a eu beaucoup de mal à chanter "Je survivrai" en ce mondial. Dommage, le Black Blanc Beur sur fond d'hymne PD c'était soudant, c'était un autre Mondial.. Je ne sais pas si ce hurlement continu de Marseillaise a le même effet. Aux Larmes citoyens ! Bon j'ai essayé de rattraper mon immense retard de notes de lectures, la plus importante était sur l'autobiographie de Spender.

Vendredi 7 Juillet 2006

Je serai à Marseille pour les UEEH . Découvrez les splendides cartes postales de Liane de Pougy que j'ai mis en vente (Speedbernick) sur Delcampe.fr !!!

Vendredi 26 Juin

Bon toujours de nouvelles pour la place St Anne, j'en profite pour faire une fiche Religion

 

Jeudi 22 Juin cela serait provisoire ...

Mercredi 21 Juin où, avec un peu d'extase, la fatigue l'emporte sur la colère. Ai-je dit qu'un rien somnolent de politique se morfond en chacun de nous. Qu'à se battre l'âge s'use; uniformément : 2000, 2001, 2002... Passent les années et s'érode la révolte. Encore aujourd'hui, qu'est-ce que "se battre", quand pend l'uniformité d'une vieillesse au ventre gloussé de dindon repenti. (Rouge blanc bleu !!!)

J'avais payé une place légère en soleil pour me mettre devant Saint Anne. L'hivers froid, pluvieux, rien ne m'a permis de venir souvent. Peut-être.

Mais en ce Mardi 20 Juin on me dit sans raison de déguerpir . Otez vous! disparaissez! vendeurs camelots de bijoux et de cultures !  Que dès demain triomphe l'arbitraire d'une ville de gauche, si Royale qu'elle vous renvoie comme les chiens, faute d'y faire avec les siens !

encore une fois, et tant de fois... Heureux celui qui qui n'y croit plus... ou espère une raison....

Bon bref, plus de bouquiniste en dehors du mercredi et du samedi place St Anne... Merci Edmond.

 

16 Mai et 22 mai Repos Mr Labarrère... Que les anges ressemblent à vos rugbymen !

Da Vinci Code. Vous vous souvenez peut-être du petit texte que j’avais fait à la suite d’une série d’articles lassants sur la vierge parus dans les  Ouest France d'Oct 2005, où j’avançais l’image d’Arlette et Besancenot pour illustrer lestement la prise de pouvoir en peu de temps d’un petit groupe de juifs d’extrême gauche sur l’Empire romain  sous couvert de Jésus et de Christ. Depuis j’ai ma foi beaucoup lu là-dessus ; je suis même tombé dans le virus de l’histoire des premiers siècles de l’Eglise,  et de la création du mythe de Christ. C’est passionnant et souvent très éloigné de ce que l’on nous dit. Et puisque le Da Vinci code nous met tout cela à la mode je vous fais part de mes lectures. Je suis parti de l’idée que si Jésus n’avait pas existé  les seuls qui auraient été capables de le prouver seraient les juifs, peuple lettré ayant une grande culture de l’écrit même sous l’Antiquité. D’ailleurs l’antisémitisme de l’Eglise ne serait-il pas pas né de la volonté de détruire ceux et celles qui auraient pu témoigner de la vérité ? Pogrom de gens, pogrom de livres, voilà une façon bien radicale de cacher le passé. Alors j’ai commencé avec Poliakov, son histoire de l’antisémitisme, assez édifiante, l’histoire des juifs par Josy Eienberg, et la vie de Flavius Josèphe, par Mireille Hadas-Lebel chez Fayard. Une vie incroyable, digne des plus grands péplums, et où l’on se rend compte qu’entre -63 et 135 les juifs vivent dans un climat politique, social et culturel d’une violence et d’une eschatologie (croyance en la fin du monde) incroyable !  Guerre civile entre les pauvres et les riches, guerre extérieure avec les romains, guerre culturelle entre les « hellenistes» (à qui nous devons la traduction de la Thora et notre bible) et les "sémitiques", guerre religieuse entre les « purs » et ceux qui veulent s’ouvrir aux « gentils (nous) », guerre entre les tenants du calendrier solaire et du calendrier lunaire (on sait à quel point la fixation des dates religieuses sont des points sensibles) etc etc… avec souvent des prophètes qui s’auto- révèlent et une abondance de Jésus…  Dans Jésus de Charles Guignebert chez Albin Michel, malgré une publication qui date des années 30 et fait le point sur l’exégèse  biblique nombreuse visiblement en Allemagne à la fin du XIXième siècle,  il a une approche assez agréable intellectuellement : Oui Christ existe, car celui-ci (d’après St Paul) n’a de réalité qu’après sa résurrection et appartient donc entièrement au mythe religieux qui échappe à l’analyse des scientifiques ou des athées. Par contre pour Jésus et malgré Renan ou Voltaire, après une longue analyse de tout ce qu’on peut en dire, il avoue que quasiment rien ne tient debout, mais qu’en même temps, si le mythe avait été créé de toute pièce, il aurait été mieux fait et moins incohérent. Point de vue rigolo mais pas déplaisant. En fait on retrouve sous sa plume et celle de beaucoup d’autres un Jésus galiléen, de religion sectaire nazaréenne (et non pas de Nazareth), entouré de femmes et de frères et sœurs. J’ai complété ces notes avec Aux Origines du christianisme chez Folio Histoire (un peu curailleux) ou mieux Les Manuscrit de la Mer Morte publié chez Tempus, aux commentaires plus modernes, (savez vous qu’heureux les simples d’esprit (…) est une mauvaise traduction de « heureux ceux qui vivent simplement sous le souffle de Dieu », c'est aux grenouilles de bénitiers qu'appartient le Royaume de Dieu ! Sans vouloir vexer personne le Temple y apparaît comme un immense abattoir qui défend son monopole et alors qu’on parle beaucoup de la place des homo  dans l’Eglise, je me demande quelle est la place des végétariens ou des sourds sous ce dieu là !  D'ailleurs la publication des Manuscrits de la Mer Mort ou de Qumran, est à elle seule un vrai polar racontée par Neil Asher Silberman dans La Vérité de Qumran, et où le Christianisme est une "Inversion" des sectes esséniennes : la pureté de la foie de la pratique religieuse sauvera seule Israël par  la prêche paulinienne : aimons nos ennemis et le christ sauvera tout le monde.  Bref, je me demande si le christianisme ne serait pas la réussite d'un pari un peu fou né dans le désert : Romains, vous avez voulu nous faire adorer votre empereur, nous allons vous faire adorer un huluberlu fils de charpentier, coûte que coûte... réussi, ce pari, non ?.. et pas si éloigné du pari d'Arlette et Olivier, tous comptes faits. On peut lire aussi L’histoire de l’Enfer de Minois chez PUF, qui prouve bien que l’Eglise n’a inventé la religion que pour le pouvoir (l’enfer n’existe pas chez les juifs et dans la bible). Quant à la dérive machiste des hommes d’Eglise, et leur élimination des femmes c’est très bien dénoncé par Uta Ranke-heinemann dans Des Eunuques pour le royaumes des cieux chez Pluriel. D’ailleurs, il faut que je lise là-dessus l’Histoire de la Circoncision, car il semble que l’explosion des premiers groupes chrétiens parmi tous les « gentils judéisés » qui fréquentaient dans l’Empire Romains les Synagogues (on dit 10°/° du monde romain) soit due au fait que les premiers « prêtres » aient permis d’adorer le Dieu des Juifs sans être circoncis. Déjà la bite et la peur de la castration au départ du Christianisme ?  Ca expliquerait bien des choses, non ? (16 5 2006) article corrigé et augmenté à Religion dans ma biblio.

 

25 Avril revenons au sujet avec un petit arrivage de la Comtesse de Noailles !

 

20 Mars ... Bon malgré la grande beauté du bâtiment de Porzemparc  on avait l'impression d'être à l'étroit vu le monde. Le musée de Bretagne fait déjà un peu coque pleine.  L'inauguration était ma foi assez banale, les intermittents se sont contentés de boire tant pis ! Mais  cette nuit là s'exprimait "Rennes vivre en Intelligence": au même moment se tenait sur la plus belle place de la ville (celle du palais) une soirée équitable sous chapiteau, décalée et baba, avec prix libres sur la bouffe, bière à 1.50, chorale de filles et gars à marier etc ... génial !!!!.

17 Mars ... Après  avoir été abreuvé du slogan rennais "Vivre en intelligence" nous voici au coeur de l'actualité avec un nouveau slogan : "Rennes vivre en Résistance ". Ah qu'il est dommage de savoir que tous ces jeunes finiront aussi un jour en vieux cons. Dans le Têtu de ce mois ci, je dis que les bars gays rennais sont lamentables dans leur choix musicaux. Je l'ai encore vérifié hier soir, mais je dois reconnaître que la musique a l'avantage de couvrir les conversations de toutes les folasses de droite (quoi qu'on en dise la majorité des LGBT) qui fréquentent ces lieux. Ah on est pas souvent fier-e d'être pédé !

 

14 Mars ... En fin de semaine, Vendredi 17h et +, grosse inauguration des Champs Libres à Rennes, sans doute le plus beau bâtiment de ce Rennes du troisième millénaire... On a même vu un adjoint vouloir changer inopinément  la couleur de son dôme... Prétentieuse politique provinciale qui ayant donné un projet à un artiste  demeure chagrine de n'y avoir pas levé la patte. Enfin le ridicule ne tue pas. Espérons que les intermittents du spectacle et les anti CPE donneront à cette journée une touche maline de ville de gauche. La Pouetpouet Kulture bouftifaillera-t-elle dans le calme ?... Cela me rappellerai l'inauguration mémorable (il y 20 ans !) du Colombia qui me valut ma seule nuit au poste et une réputation d'avoir claqué le maire (ce qui était faux). Ah jeunesse, démon de la table ouverte, heureuse pique-assiette de tous ces vieux qui l'exploitent...

 

7 Mars et encore la Pluie ... Je serai aussi Dimanche 12 à Bécherel pour le Festival Latin Grec et pour la fête des Poètes. Ne prenons pas parti entre ces deux fêtes, qui séparent cette petite commune en deux clans d'irréductibles !

4 Mars 2006  ils nous font rire avec leur suicide. Moi je ne me suis jamais levé d'aussi loin que me rapporte mon petit état de mémoire sans me dire " et encore un jour, à quoi bon? " et pourquoi ne pas dire non... tous les jours la question me reste posée. relativisons . La vie est une question ou trois questions ? : être ne pas être etc etc... et plein d'amour à ... pour...

3 Mars .. Bon difficile de me trouver Place St Anne ces temps ci avec un temps pareil ! Que fait le Gouvernement ? Va -t-il enfin interdire l'importation de viande de chats ?

1er mars ... "Jusqu'où va l'antisémitisme ?" petit débat hier soir de France Inter ; tout  tourne  autour d'une question essentielle : l'anti sionisme est -il de l'antisémitisme ? Peut-on critiquer la politique d'Israël sans être taxé d'antisémite ... Question  à la quelle je me refuserai bien de répondre dans le climat actuel.  Mais je regrette qu'elle ne puisse même pas être posée ...  Pendant ce temps là les socialo font des obséquiosités en Synagode et à peine réprimande le Flèche ! (j'emploi le terme d'anti-sionisme qui est inexacte, puisque le sionisme c'est le retour à (en?) Israël et l'antisionisme au sens propre est ridicule)

Et aujourd'hui, toujours à France Inter, la Panafieu parle d'elle  en employant le pluriel de majesté  "Nous ne sommes plus jeune !" dixit. C'est peut-être une femme, mais ce n'est pas encore la Royal !

23 Février Ah, erreur cela bouge un peu, Le Beit Haverim, Groupe Juif Gay et Lesbien de France, appelle toutes et tous à se joindre au rassemblement citoyen organisé le dimanche 26 Février à l’initiative de SOS Racisme, de la LICRA, de l’Union des Etudiants Juifs de France, et du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France.

22 février .. Tien (dîtes moi comment s'écrit ce tien dont l'orthographe m'échappe toujours). Tiens  (pour que tu sois plus concerné-e) je m'attendais à voir mon Outlook débordant de pétitions contre les propos de Flèche . Rien... Pas une croutinette mailée des asso de la vraie gauche (sans doute lassées ? ), des verts (qui doivent mastiquer leur râteliers)  ni même des lgbt  pourtant si friandes d'offuscations  (un problème de cartes ? )...  Alors  ce joli emploi de "sous-hommes" ne vous rappelle rien,  messieurs-dames  les Opprimé-e-s ?

 A Rennes nous avons une longue expérience  du "tais toi et mange" : Edmond Hervé nous a donné avec la Silence-connection autour de l'affaire du sang contaminé une longue expérience de l'avalage de couleuvres... mais je pensais qu'il y aurait peut-être quelques "sous-hommes"  (de jadis) un peu courageux ... à peine ai-je entendu "que ce n'était pas de notre conception politique". Encore heureux, à ce que je sache ce mot est un pur produit du NAZISME !!!  Mais bon, on a sans doute tant et tant parlé de Le Pen et Mitterrand que même "ceux là " ne se choquent plus... Et celle là que dis-t-elle alors ??? Royal silence.

19 Février : ah que l'on s'amuse .. Chirac a enfin trouvé une solution pour le Clemenceau : le couler en rade de Brest.... en tirant sur des cygnes malades à coup de 175. !

16 Février : Je me demande comment un magasine comme Libération peut laisser passer de parfois des infos aussi racistes, idiotes, anti féministes que celle passée Mercredi 15 Février 2006 en page 10 : "L'installation de l'eau courante dans les villages reculés d'Ethiopie a paradoxalement aggravé la malnutrition, car les femmes, passant moins de temps à aller chercher de l'eau, ont eu plus de temps pour faire plus d'enfants (...) . !!!! Ah bon, faire un enfant en Ethiopie dure deux heures ? mettaient-elles plus de 9 mois à aller chercher de l'eau ? Vraiment, la connerie n'est pas morte !

9 Février Petit retour sur le sujet de ce catalogue avec Lucie Delarue Mardrus un un jolie poème sur la vieillesse. Au fait pour préciser aux malveillants qui voient du triste partout, quand je parle d'endroit où remuent des milliers de paires de fesses,  c'est dans le sens, "Bougez vous un peu les fesses ", que diable !

 

7 Février 2006, ah la joie des grandes manifestations ! Un endroit où remue des milliers de paires de fesses ne peux pas être un mauvais endroit... (d'où se bouger les fesses) Ce CPE ! On dit que 23 °/° des jeunes sont au chômage, personne ne croit à l'effet de ce CPE sur ce chiffre, c'est donc une mesure bien faîte pour fermer la gueule s au 77 °/° qui bossent déjà dans des conditions salariales de merde.... D'ailleurs à la fin de la manif y'avait même des patrons, avec leur  drôle de drapeau rouge frappé d'une rose au poing...  (Ces patrons qui n'ont jamais voulu augmenter les postes d'inspecteurs du travail, par exemple) Un jour il faudra bien aussi que l'on parle de tous les collabos de ce régimes, ceux et celles qui vous rayent (ect etc... ) des listes de l'Assédic (etc etc...), ceux et celles qui permettent à ceux qui nous oppressent de le faire sans remord. Il y a trop de collabo, - nous sommes et nous avons été tous beaucoup trop collabo ! - Nous avons abandonné la lutte des classes. En face, ils n'ont jamais renoncé, et ils trouvent tant d'arpettes !!!! Relisez La Boétie, c'est toujours top.

Enfin, quelque chose m'a un peu fait rire : quand j'arrivais place de la Mairie un beuglant claironnait sur sa camionnette : "Grève générale avec occupation des locaux". La lourde madeleine venue d'un fond d'âge social, des ces Orga promptes à asséner  tant de morales "historiques" sur la jeunesse  avide !... J'ai découvert Vallès très tard (j'ai demi la honte) et j'aime ce petit passage qui justifie l'innocente virginité de la  revendication : "je n'ai rien dans la tête, rien que MES idées ! Voilà tout ! et je suis un fainéant qui n'aime pas à aller chercher les idées des autres. Je n'ai pas le courage de feuilleter les livres. Je devrais mettre de la salive à mon pouce, et tourner, tourner les pages, pour lire quelque chose qui m'inspire. Je ne trouve pas de salive sur ma langue, et mon pouce me fait mal tout de suite. Rien que MES idées A MOI, c'est terrible ! Des idées comme en auraient un paysan, une bonne femme, un marchand de vin, un garçon de café ! -Je ne vois pas au-delà de mes yeux, pas au-delà, ma foi non ! Je n'entends qu'avec MES oreilles -des oreilles qu'on  a tant tirées ! " (p119 de l'édition Du Bachelier, livre de poche 1964). Et Vallès fut une des étoiles de La Commune. .. Mais plus tard, après avoir beaucoup lu.

Ah, qui peux faire encore de la politique ? Les jeunes parce qu'ils y croient, et les vieux requins quand en vivent... (tient, on retrouve les fins de défilés ci-dessus nommées) Pour les autres je me demande quelle est la désillusion nécessaire pour marcher encore ?  La vie, la Pingeot, l'hasbeen, les curés..... Nul n'a l'obligation d'être un héros ! (désolé je ne vois pas de féminin, une et rose ?( vous rêvez La Royale), une un rouge ? )

 

2 Février : Dommage (mais bravo) que ce soit un journal de droite qui republie le premier les caricatures de Mahomet !  Pensons qu'il n'y a pas là d'arrière-pensées et célébrons la Liberté ! Tien, personne ne fait un rapport avec les débats qui avaient animés nos classes politiques sur le voile et mis dans la M... intellectuelle tout l'extrême gauche... jusqu'où va la tolérance sur le droit, les femmes, la presse, puis les homos, les athés, les autres religions... je reste dubitatif !

Les journalistes invoquant le Bien Public que quand ils sont concernés (comme les autres, comme moi), nos amis d'FR3 défendent leurs missions d'infos entre 13 et 14h sur le site http://blablasurla3.free.fr, supprimées au profit de Jeux Nationaux. Merci Carolis ! Mais moi je connais super bien une ex présentatrice de TV rennes qui fait des jeux sur FR3... Je signe quand même ? Allez, oui,  pour Jean Hervé !

27 janvier, un peu précipité, le résumé "Des hommes punis" de Larique, avec des passages sur l'homosexualité dans le bagne

26 Janvier. Super, de la neige !  Merci à tous ceux celles qui m'envoient des petites rectifications à mes textes bourrés d'erreurs... J'essaie de tous les passer.

 

10 Janvier : s'il me restait une ombre de tontonphilie  (après avoir été mitterandolâtre en 81, mittérandophile en 88 et miterrandophobe en 95) pour cet anniversaire barbant, rien que d'entendre la Pingeot j'hurlerais contre ce régime  où la naissance donne l'arrogance du pouvoir ! A il y lanternes bien vides dans les rues de cette Restauration républicaine !!! Au moins sa mère elle, elle se tait !

Quand on dit Ségolène 49°/° et  Hollande 20°/° : si les socialo étaient moins maccho, ils ne diraient pas 49 contre 20 mais 49 ET 20 soit 69 °/° pour le couple de l'année ! de toute façon on se laisse prendre comme en 2002au mythe de l'élection présidentielle, en oubliant le vrai pouvoir des législatives. Que pourrait faire un Sarko avec une chambre de gauche, la pousser à mener une vrai politique de gauche... Non ? et la Ségolène avec une chambre de droite...  là, encore une fois, je suis mort de rire !

 

20 12 2005 Rennes : Après toutes ses festivités transmusicales qui comme les adolescences turbulentes ont toujours l'honneur de déplaire aux célibataires qui nous gouvernent et dont certaine ne relève pas le genre que je défends ici pourtant..., bref,  c'est Joyeux Noël !!!

Excusez moi mais à Rennes, on est obligé de rester un peu codé ces temps ci si on veut garder sa tête ! Aussi bien du côté municipal que préfectoral.. Vieille habitude de soviétisation des administrations locales, sans doute ! Taisons nous !

 

30 12 : Bonnes fêtes chers lecteurs !!!

Tout le monde y va de sa petite recette pour les lendemains de fête. Voici la mienne : laisser bouillir à feux moyen une botte de poireaux dans 2 à trois litres d'eau. Salez,  buvez le bouillon et faîtes diète. C'est excellent pour les lourdeurs ! et puis le lendemain faîtes des roulés de jambons avec les poireaux, c'est bien meilleur qu'avec des endives !

 

30 11 Affaire Dutr(eau) t : ce n'est pas des excuses que l'on veut, mais la tête du juge !

30 gros bisous à l'anniversaire de mon mari !

29 11 2005... La France et les bien faits de la colonisation! Et si la chambre allemande se votait une loi pour affirmer que l'occupation nazie n'a pas eu que des mauvais côtés... Y aurait encore bien des des députés UMP à trouver cela juste !

Et on voudrait que je refasse de la politique...

25 Novembre....Je cherche des poches à acheter, tél 0666 304 111...

Pierre Seel est mort
La famille de Pierre Seel et le Mémorial de la déportation
homosexuelle ont annoncé le décès de Pierre Seel, le 25 novembre, à
Toulouse. Pierre Seel, qui était âgé de 82 ans, était un militant
infatigable. Toute sa vie durant, il s'était battu pour que les
autorités françaises reconnaissent officiellement la déportation
d'homosexuels durant la seconde guerre mondiale. Pierre Seel, avait
été déporté à 17 ans au camp du Struthof, en Alsace avant d'être
enrôlé de force dans l'armée allemande et envoyé sur le front russe.
Outre les nombreux témoignages qu'il avait donnés, il s'était battu
pour que les cérémonies du souvenir de la déportation accueillent en
leur sein les représentants d'associations homosexuelles. Après des
années de c! ombats, les autorités les avaient, à partir de 2001,
progressivement invitées. Et Jacques Chirac avait franchi un pas
historique en reconnaissant en avril dernier l'existence de la
déportation homosexuelle Pierre Seel, qui avait finalement été reconnu
et indemnisé par l'Organisation internationale pour l'immigration
(OIM) comme victime de l'holocauste, expliquait, en avril 2003, que
tant qu'il serait pas reconnu «déporté pour homosexualité», il se
considèrerait «comme un sans papier». Il avait témoigné de son
histoire dans Moi Pierre Seel, déporté homosexuel (Calman Levy).
Un service religieux sera donné le lundi 28 novembre 2005 et sera
suivi d'une mise en terre dans le cimetière de Brames, dans le
Lot-et-Garonne.

 

17 Novembre 2005, bon je n'écris plus rien puisque tout est passible de la peine de sarko-déviance ; amis étrangers, amis tunisiens sauvés la France de ses prisons ... mentales. Mais va savoir la pire.... ! comment peut-on ici encore parler de droit de l'homme ...

Bon... faisons comme tout le monde, chantons : 'Un Jour mon prince viendra.."

 Oh, Jérôme,  20 ans à t'attendre et toi qui buzze ta moto au Tipi quand je n'e t'y vois pas ....

J'aimerai tant quelques grains d'amour... (17 11 2005)

 

1Novembre 2005. Bon, je suis toujours là, mais je  ne fais que quelques raccommodages d'une orthographe toujours aussi désastreuses, encore + quand je suis fatigué... A quand j'aurai le temps d'être à l'abri de l'argent !

25 Octobre, j'ai enfin fait un petit texte sur les quatre prévus sur l'UEH de cette année, au sujet de Aides et du communautarisme

24 Octobre 2005 Ah qu'il est dur d'être féministe ! Me rendant dimanche soir (après un sauna donc plus que clair) vers 19h à  "Envie de ville" un espace -expo par ailleurs très bien fait par la Ville de Rennes aux Champs de Mars, je n'ai pas pu m'empêcher de protester quand en me rendant à la salle des cultures bretonnes j'entends le préposé à la sécurité dire au passage de trois filles qui me précédaient "bandes de salopes c'est moi qu'il faut sucer " ou quelque chose d'approchant dans le genre bien grave. Après qu'il m'ait dit que cela ne m'était pas adressé, et m'être bien fait incendier de bêtises ( mais j'avoue : le mot pédé n'a pas été prononcé!), le responsable de la sécurité accouru concluait que "les femmes sont assez grandes pour se défendre seules". Bon j'en suis resté là car j'ai bien vu que j'avais tort d'être le seul à m'indigner, et qu'on allait me foutre à la porte, malgré les témoins qui avaient bien entendu les mêmes insultes que moi. Et ce n'est pas la présence de l'adjoint Y Préault qui de toute façon y aurait fait quelque chose. Bon, je ne sais pas qui va être le candidat socialo en 2007, mais vu déjà ce qu'ils disent des femmes, j'ai l'impression que les féministes vont encore opter pour "tout sauf les gros cons de machos".  Et s'ils présentent Ségolène, c'est moi qui vais être mal !

Il faut absolument que je prenne le temps de résumer Eros minoritaire d'Eaubonne, lu à sa mort, et qui dès 70 dit qu'on ne peut qu'analyser la répression homosexuelle que par la  répression réelle aussi des hétérosexuels.

17 Octobre . Dustan est mort, moi j'aimais assez ce grand gosse noyé dans le système. Fils de riche en révolte, il restera dans l'histoire et la bouquinerie gaie comme si typique de son époque. Bon j'ai enfin quelques heures (il pleut) pour résumer quelques livres, Robida ; les amours passionnées de Violet Tréfusis et Vita Sackville-West racontées par son fils Nicolson ;

 

(crée le 21 Juin 2004)

30 Septembre 2005 : un petit livre-mémoire sur le sida (je reste fan de cette littérature) Paco.

20 Septembre 2005 : Je vais commencer par des résumés courts : un érotique d'Eric Dell, un polard de Cassant.

8 Septembre 2005 :je suis dépité cela fait plus d'un mois que je n'ai pas eu le temps de taper quelques commentaires... pourtant il y a de quoi !

 

5 Août : notre Françoise d'Eaubonne est morte  ! Chapeaux bas (capelines bérets et cagoules)  pour celle qui inventa le mot phallocrate et qui savait faire revivre les fastes du FHAR sur sa petite chaise d'intervenante dans  des débats bien peu suivis, hélas !

26 Juillet 2005 : revenir des UEEH est toujours aussi difficile ... Une semaine avec 500 transpédésgouines hystériques fait des dégâts bien agréables.... Bon j'ai bcp de choses à dire, espérons que j'aurai le temps ces jours ci ! En écrivain, je n'ai guère vu que Philippe Cassant.

 

6 07 2005 : Ah Je m'amuse !!! J'ai failli me faire taper dessus en disant hier que la France n'avait pas toutes ses chances pour les J.O. et que moi, et -d'autres sans doute- s'en foutaient! Mais si au moins l'arrogance de tous ces journalistes à la con et surtout ceux de France Inter pouvait en prendre un coup. Je n'ai pas voter Oui, -ni non- mais vraiment on aurait dit le même débat de péteux convaincus... cons et péteux surtout !!! Ah je suis content qu'ils aient eu une claque... Arrêtez de délirer les boeufs !!!

24 Juin 2005 : Enfin de la littérature !!! Je n'avais pas lu quelque chose d'aussi puissant depuis bien longtemps:  Découvrez Olivier Py !

 

 

13 Juin 2005. Bon je lis toujours autant mais je n'ai pas le temps de bosser sur mon site. Comme un petit dégoût des choses de la vie. Tien (je ne sais jamais l'écrire, tiens, tient, tintin? ), j'aurai aimé être invité aujourd'hui à manger.... Un truc comme dans un chinois où on mangerai du porc caramel avec des frittes. Je ne mange jamais de frittes -chez moi-, mais j'adore ça avec la cuisine chinoise.  Mais y'a jamais de frittes dans les chinois. Alors ce soir je reste seul. C'est barbe des fois. Et c'est pas fritte.... et plutôt casse-tête chinois.

 

30 Mai 2005: Bon espérons que ceux qui ont voté non ne vont pas s'en mordre les doigts dans 6 mois, avec tous ces De Villiers qui traînent !

Quelques nouveautés : Tobias Schneebaum et les forêts du Pérou, des extraits intéressants de Lucien Farre, une histoire d'amours collégiennes dans les années 50 et un pas très bon Sandra Scoppettone

 

26 Mai : Bonne Nouvelle : le Puits de solitude (Radclyff Hall) vient d'être réédité par Gallimard !

 

Déjà le 22 mai et toujours rien décidé pour votre vote. pourvu qu'il fasse beau, qu'on aille à la plage !

29 04 2005. Bon alors le oui ou le non ? Et si le fait de faire mousser le non n'était pas encore un coup de Chirac pour  sauver la mise en cas de victoire du oui !!! Ah quel  beau programme que de sauver l'Europe et les socialistes ?

Cela ne mériterait-il pas une amnistie pour le futur ex-président ? Qu'en pense Jospin ?

11 Avril... Mais si on bosse, mais des corrections de détails. Ah si vous connaissez Sébastien, pas le Medhi dont j'étais fou amoureux enfant mais l'anti-pacs ?

7 Mars 2005 : je vous gâte aujourd'hui, la préface de Verlaine et le premier chapitre de Sodome, de Henri d'Argis !

3 Mars 2005 : Pour ceux qui aimaient lire les nouvelles du XIXième sur ce site, j'ai enfin pris les 5 heures nécessaires pour vous faire découvrir "Le Duc Mignon" de René Maizeroy, publiée en 1884. Lisez entre les lignes ! Et après un an d'arrêt je reprendrait peut-être les chapitres d'Essebac !

Nouveau : LIVRES AVEC ENVOIS ET DEDICACES  avec même une de Jeanne Moreau, mais je n'ai pas encore tout mis...

 

 

28 février 2005. je lis tous les livres qu'on m'a envoyés, merci à tous ! La preuve mais avec retard : Nathalie Burel, de Rennes, et Ouais !

 

26 Janvier 2005. Après une petite semaine marocaine -hé, il y a même maintenant un marché de bouquiniste installé maintenant à Marrakech près de la gare routière, sous les remparts !-, j'espère rattrapé bientôt tout le retard accumulé sur ma table de travail...

Nouveau : LIVRES AVEC ENVOIS ET DEDICACES

 

10 Janvier 2005. Cela faisait longtemps que je n'étais pas allé à l'enterrement d'un ami gai. Même s'il s'agissait là d'une mort non liée à la maladie. C'était l'ami de notre Super Dupont local, qui nous avait bien dépanné quand nous avions Radio Savanne en faisant le concierge de ce local très farfelu. J'ai souvent pensé à eux quand j'entendais dire que tous les gais sont ceci et cela, riches beaux et maraisiens. Eux, -comme beaucoup d'autres- étaient de vrais prolos, sans honte et acceptés comme tel dans ce petit milieux de la rue Saint Malo où je vis. (C'est avec Super Dupont que j'ai découvert la mamelle de vache; bon, je n'ai pas recommencé l'expérience culinaire, mais...) Chez les gais comme ailleurs, tous ne sortent pas en bars, tous ne s'habillent pas chez Scoop (local et super) etc etc... A ta mémoire, Dominique ! Et condoléances, Daniel. Vous qui vous étiez rencontrés en vous entre-cognant dans la rue ; un jour distrait, un jour de coup de foudre, un jour où l'on ne se quitte plus. Bing et Boum et patapoum...

Bonne Année à tous et toutes et les ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ et leurs ami(e)s ! Un peu de McDermid, une revue Ah Nana

Très belle rentrée de Laurent Tailhade, avec des exemplaires numérotés, en reliure demi-basane, un dédicace, certains toute marge, dos à nerfs, tranche supérieure dorée, beaux papiers etc....

 

27 Décembre 2004. Mr Aurouze m'a écrit ! précision sur ses romans.

 

24 Décembre, Joyeux Noël. Tiens, nous on ne fait rien... tranquilles maison, avec mon doudou. Les Filles de la Bernique sont ouvertes ce soir.  Allez, bonne dinde !

 

14 Décembre 2004..... Je n'ai pas le temps de résumer tout ce que je lis, mais j'ai laissé sur le courrier de libé une petite réflexion sur l'adhésion de la Turquie, avec un petit lien avec Jean Genet : "Et quid d'une future communauté moyen-orientale ? Ce qui me gêne dans nos positions sur l'adhésion -ou pas- de la Turquie, c'est l'oubli de sa prédominance historique (depuis la partition de l'Empire Romain) sur l'ensemble du Moyen-Orient. Par L'Empire Romain d'Orient, par l'Orthodoxie, puis par le Sultanat, tout le Moyen-orient (et plus) a un long passé de communauté avec Bysance, Constantinople ou Istambul. Je me demande comment nous -européens- pouvons si égoïstement penser annexer cette capitale historique du monde oriental au détriment sans doute de beaucoup d'autres peuples qui verraient dans une structure (type CEE) nouvelle la possibilité pour beaucoup de pays modernement (et colonialement ) morcelés de se rapprocher et enfin d'exister au niveau du monde ? Voire, de faire la paix... (bon là je rêve) (On peut lire sur ce sentiment Un captif Amoureux de Jean Genet, sur tout ce qui influence de l'histoire ottomane sur la communauté palestinienne, par exemple)"

 

30 11 2004.... Rien de spé, allez voir Les Petits fils... au ciné

 

16 Novembre... Mais si mais si, je bosse même si cela ne se voit pas... En prenant un peu de bon temps hier au sauna, j'ai vécu un moment littéraire intense ! J'étais avec quelqu'un dont je me disais, putain!, cette gueule-là je la connais... Et cela m'est revenu tout un coup : c'était le sosie parfait de Jean genet ! Incroyable, petit, rablé, face ronde et profil un peu écrasé, tout à l'identique (de ce que j'en connais par les photos !). Génial, j'ai fait l'amour avec Jean Genet ! ...Bon pour Roger Peyrefitte on va encore attendre un peu.... A lire dans un sauna ou ailleurs, aussi dôle, (ou désespérant)  vous trouverez dans le magazine de la presse patronale gaie (ou gratuite, comme on dit) Ex'ist deux pages de droit de réponse du SNEG et la réponse du magazine qui resteront dans les annales de notre pauvre monde pédé ! Bon et puis deux nouveaux petits polars lesbiens passionnants : Val McDermid et Danielle Charest.

11 Novembre 2004, très belle rentrée de Laurent Tailhade, avec des exemplaires numérotés, en reliure demi-basane, un dédicace, certains toute marge, dos à nerfs, tranche supérieure dorée, beaux papiers etc.... Une nouvelle référence, pas fameuse du tout, Numa Sadoul.

 

 

20 Octobre 2004, je mets un petit texte puisque depuis 2 mois dans notre cher quotidien local Ouest-France, une petite polémique à lieu via le courrier des lecteurs sur l'existence de Jésus et de la vierge. Voici mon petit texte :

Jésus et Marie,  Olivier et Arlette.

Bien que athée –sinon athéiste- je lis avec beaucoup de plaisirs ces temps-ci vos courriers des lecteurs sur la part de mythes qui fonde notre culture catholique et romaine, - ça m’intéresse car j’y suis né, je n’ai pas choisi-. Pour moi, je tiens pour sûr que tout ce qui concerne Jésus ou Marie et sa vie sont des éléments rapportés, souvent historiquement datés (et parfois récemment) autour de la construction d’une image fondatrice de la religion chrétienne. Mais là n’est pas mon amusement ni ma polémique, car si l’on peut contester l’existence du Christ, -et se poser la question, c’est quand-même déjà bien-, personne ne met en doute l’existence très tôt de groupes de chrétiens !!! Que le Jésus que l’on nous apprend n’ait pas existé, je dis sans doute, mais que des chrétiens soient ses contemporains, je dis oui ! Mais qui étaient-ils, d’où venaient-ils, que voulaient-ils ???

Et cela, c’est très amusant comme thème de réflexion : en effet, d’après ce que je crois savoir,  comment un petit groupe de juifs plutôt d’ « Ultra –gauche » (désolé de l’anachronisme), les Esséniens, on réussit en 300 ans à prendre le pouvoir d’un des plus grands empire mondial de l’époque ?  Et comment ont-ils réussi à le conserver jusqu’à nos jours en réécrivant constamment au fil des siècles leurs mythes fondateurs, Jésus en autre, puis dernièrement, Marie ?   Comment ont-ils pu transcender l’image divine du pouvoir (l’Empereur romain) en un fils de dieu éternel, pris souvent à défaut par le chrétien moyen pour Le Dieu lui-même ? Et pourquoi ? Pour rendre la Rome des Pontifes (chefs du culte des empereurs) éternelle ? (Je ne comprends pas, moi la notion de chute de l’Empire romain, quand on voit sa survivance dans le Catholicisme, Un et Romain, mais c’est une autre question).  Pour la survivance d’une théocratie uniquement masculine ?  Ou, etc. etc.…..

Bref, pour faire de la politique fiction, et finir élégamment,  je m’amuse à penser que si un petit groupe de gauchistes actuels avait comme but ultime de prendre le pouvoir sur l’Empire Américain, et y réussissait dans quelques siècles, qu’elle serait l’image dans deux mille ans de notre petit facteur Besancenot : Aurait-il Arlette pour Vierge Marie ?  ... Bon c'est pas passé..

le 17 Octobre 2005 je me permets cette petite remarque : si on part du fait que le Christ n'a pas existé, on peut penser que l'anti-sémitisme  a été orchestré par les élites chrétiennes pour faire disparaître les seules personnes capables de prouver que le Christ était une invention. A l'aube de l'ère chrétienne les Juifs écrivaient, ils savaient garder la mémoire. D'où cet acharnement au fur et à mesure que le dogme chrétien devenait de plus en plus farfelu et théâtral à détruire et les écrits juifs et la mémoire juive par l'extermination des individus... A méditer....

le 1 Novembre  2005. Dans Léon Poliakov "Histoire de l'antisémitisme, Tome I L'âge de la foi ", (je précise que je suis un "gentil" et que ce livre m'a semblé extrêmement bien écrit, (trop peut-être, mais je ne suis pas un spécialiste, écrivez ... ou n'écrivez pas le monde est trop endeuillé de cons antisémites) pour finir par le prendre comme un "polar" de l'horreur faite aux juifs à travers les 1800 ans de l'histoire post-JC) il a l'air de citer un nom  pour cette thése: Gavin Langmuir. ??? Vous en avez qqchose vous ?  En fait maintenant je suis très intéressé par le fait de savoir (tant que faire se peut) qui sont les chrétiens si Jésus n'a pas existé ?..

20 12 2005 : je cherche, je lis : la vie de Flavius Josèphe, extra, l'histoire de l'anti sémitisme de Poliakov pour les premiers siècles, les origines du Christianisme, les écrits de la Mer Morte pour leur commentaires... tout cela me laisse bien sceptique.  J'en reparle, après Noel !

 

A Rouen pour la Colloque international LGBT du 25 26 27 Octobre

info : http://colloquelgbtqrouen.free.fr/

 

Merci à Hervé Lapatie et tous les autres pour cette très agréable journée (17 10 2004) à La Petite Vertu !

 

 

 

 

 

 

11Octobre, ouff, j'ai fini ma bobomania mosaïquale.....à bientôt pour mes géniales lectures de cet automne !

 

 

5 Octobre, ce n'est pas que je ne lise pas ces temps ci, mais j'ai cédé à la bobo-mania de la mosaïque et je refais mes toilettes !... Avant j'ai juste  rajouter des divers à vendre.. Mes petites farces sur cette adorable Sagan : Dommage qu'elle ne se soit pas faite incinérer : on aurait pu la sniffer ! Pas de nom de rue pour Françoise Sagan : il faut éviter que les voitures roulent au milieu,  sur la ligne blanche... Bon Automne ! 

 

13 Septembre, je reviens de vacances, encore, encore  ! Une nouveauté la page édition Des Femmes !

 

17 Août 2004, Une dédicace de Jean Cocteau à Abel Hermant, et une petite note pour mon ami Eric Puren, au fait, se rappelle-t-il du prénom de ce joli garçon que nous nous sommes disputés aux UEH de 2004 ? 

13 Août, qu'est-ce que le Queer ? avec CUSSET, François. Queer critics ; la littérature française déshabillée par ses homo-lecteurs.   Une très belle couverture lesbienne de 1921, (Marcel Schwob) : Des petits extraits plaisant d'Abel Hermant sur l'armée en 1880, une nouvelle page sur la revue Le Crapouillot, dont un rarissime de mai 1939 ! je suis enfin rentré de vacances après des UEEH exceptionnelles, et des calanques de Toulon, la ville du bord de mer la plus belle de France sans doute... si si !!!.. Vos petits e-mails méchanto-rigolo sur Gide et je réponds à vos commandes...

 

 

Le 7 Juillet 2004, je n'ai pas cessé de lire, mais je n'ai pas le temps de résumer... Et malgré ce qu'en pense certains, j'ai adoré les mémoires de Jean Le Bitoux... le résumé arrive! Et puis encore de l'adorable Robida. A lire, en cette période de mariage, le langage perdu des grues de David Leavitt. 

 

 

Le 7 juin 2004, réponse à l'idiotissime article de Benoît Duteurtre sur le mariage gay, paru aujourd'hui dans Libé. Avant : Le fils de Proust, Robida et   un petit raté avec Fourreau, avant sur le sida aussi  un petit point de vue sur l'Université avec la bibliothèque municipales de Lyon, et hier deux histoires très différemment écrites de transsexualité vécue avec Simon, et fantasmée avec mon chouchou Gourvennec.  Un petit résumé du très démodé  d' Amours en marge, où l'on apprend comment à faire le bouquetin, l'homosexuel excite les hommes grâce à ses glandes muscueuses  (de musc) ! Deux  nouvelles références déjà vendues, Siegfried Trébitsch, et Lucie Faure et une soirée racontée chez Renée Vivien (quelqu'un peut-il me renseigner sur la signature ?) Avant, il y avait une critique de la revue Marge, parue dans Sexpol de 1977.Puis la star des années 80 : Marie-France... Avant un petit Loti par Farrère.

 

Vous pouvez m'aider à subvenir aux frais de ce site en m'envoyant des livres à vendre

(les frais de port vous seront remboursés)

Jacques Ars. 13 rue de Saint Malo. 35000 Rennes. tél 0666 304 111

bibliographie.LGBT

Bouquinerie.com